Pour les connaisseurs : la tradition de l’émail cloisonné

L’« émail cloisonné » associe deux artisanats d’art séculaires. Les cellules d’émail cloisonné ont tout d’abord été utilisées pour les pendules qui disposaient de cadrans précieux en émail. La technique du cloisonné consiste à répartir de minuscules fils d’or sur la surface, formant ainsi des cellules qu’on teinte ensuite avec de l’émail de différentes couleurs. Le résultat : des pièces uniques, images impérissables sur un espace extrêmement réduit. Mais reprenons depuis le début. On commence par le dessin, la création d’un motif, comme deux pandas, un tigre, un dragon, Pégase, un volcan, Poséidon ou encore une mappemonde. Les nuances de couleurs sont ensuite choisies puis après de nombreuses heures, le dessin brut est reporté sur le futur cadran. L’émail de plusieurs couleurs est alors appliqué en différentes couches avant de passer au four et d’être fixé pour enfin donner vie à une œuvre d’art intemporelle. Chaque étape de travail exige une parfaite maîtrise, de très nombreuses années d’expérience ainsi qu’un grand doigté ; en effet, l’émail est un matériau très délicat qui peut se briser à la moindre erreur de manipulation s’il n’est pas complètement durci. Enfin, la pièce vient orner les éditions limitées et numérotées des montres ouvragées Vulcain. Pour les fins connaisseurs de l’artisanat d’art accompli.

«Email cloisonné»

Le calibre de manufacture Cricket V20 compose le cœur des éditions limitées « Émail cloisonné » de Vulcain. Il indique les heures, les minutes et les secondes et est équipé de notre fonction d’alarme. Le cadran est enchâssé dans un boîtier d’or rose 18 carats. Mais le regard du connaisseur ne se contente pas de lire l’heure. Le cadran est en effet une œuvre d’art, orné de deux pandas, d’un tigre, d’un dragon, d’un volcan, de Poséidon ou encore d’une mappemonde. Peu de maîtres artisans dans le monde utilisent l’artisanat d’art séculaire de l’émail cloisonné. Ils offrent au monde des peintures miniaturisées qui ne perdent pas de leur intensité au fil des siècles. Si le temps est fugace, leur art crée de l’immuable dont profitent non seulement le propriétaire actuel de la montre mais aussi ses descendants. 

Qu’est-ce que la technique de l’émail cloisonné ?

Le motif et ses différentes nuances de couleur sont d’abord définis. Le maître artisan dessine des esquisses, comme une belle mappemonde, et celles-ci sont ensuite examinées par le client. Une fois choisi, le dessin est reporté sur le cadran d’une montre-bracelet Vulcain. Ses contours sont reproduits à la main avec des fils d’or de 0,05 mm d’épaisseur. Un premier passage au four permet de souder les fils d’or afin qu’ils constituent des cellules distinctes. Ensuite, chaque cellule est remplie de la couleur souhaitée avec une pâte d’émail. Pour ce faire, le maître artisan utilise une plume d’oie, la seule à offrir le bon effet capillaire. L’émail durcit au four, puis de nouvelles couches sont rajoutées jusqu’à obtenir les couleurs souhaitées. À la fin, les fils d’or sont polis et poncés avec une lime en diamant pour ne les laisser que très légèrement dépasser. Et voilà !

Pourquoi l’émail cloisonné est-il si onéreux ?

Pour quatre raisons qui sont indéniables. Premièrement, l’application et le travail de l’émail sur un espace aussi réduit nécessitent de longues années d’expérience. La seule application des fils d’or exige non seulement une main sûre mais aussi beaucoup de patience. Cette première étape représente déjà de nombreuses heures de travail. Deuxièmement, chaque couche d’émail appliqué doit être durcie au four à 850 degrés. Ce processus doit fait l’objet d’une surveillance constante car il n’existe pas de durée prédéfinie. Le temps de passage au four dépend de l’épaisseur de la couche, de la couleur, et ici l’œil du maître est le seul critère. Troisièmement, même le plus expérimenté des maîtres artisans peut jouer de malchance : l’œuvre peut se briser ou des petits points noirs d’oxydation peuvent apparaître. Dans ce cas, la pièce est rejetée. Quatrièmement, ce n’est qu’à la toute fin que la pièce légèrement bombée doit être entièrement aplatie afin de ne pas entraver le fonctionnement de la montre. Le cadran est aplati soigneusement avec une pièce taillée de charbon de bois après avoir été réchauffé une dernière fois. Un mauvais geste et le travail de très nombreuses heures est perdu.

Dans quelle mesure la tradition de l’émail cloisonné est-elle répandue ?

Il n’existe que très peu de maîtres artisans dans le monde qui utilisent cet artisanat d’art séculaire. La technique née en Chine a été associée à la porcelaine au Japon. Comme la porcelaine, l’émail est un verre de fusion minéral qui a aussi été utilisé plus tard pour les cadrans des horloges à poids puis des montres-bracelets. En l’associant à la technique du cloisonné, c’est-à-dire à la répartition en différentes cellules, on obtient des peintures miniaturisées qui ne perdront au fil des siècles ni en splendeur ni en intensité. Depuis l’invention de la montre-bracelet au début du XXe siècle à laquelle a contribué Vulcain, l’émail a été de plus en plus souvent remplacé par des matériaux plus modernes permettant une fabrication industrielle des cadrans. Aujourd’hui, l’émail cloisonné n’est maîtrisé et appliqué que par une poignée de spécialistes. La technique exige en effet un processus manuel très long dont aucune étape ne peut être remplacée par une machine. C’est la raison pour laquelle le cercle des manufactures horlogères qui proposent cet ornement artistique du cadran est très circonscrit. Vulcain en fait partie.

Existe-t-il d’autres éditions limitées de Vulcain ?

Il existe au total sept collections limitées de Vulcain. En font notamment partie, en plus de l’émail cloisonné, la 50s President’s Special dédiée entre autres aux artistes Herbie Hancock et Heiner Lauterbach. Il existe aussi l’Aviator GMT Pilot DLC-Steel et la Chronograph Steel, la Cricket Extreme dans ses éditions Air Force One et Automatic Titanium & Steel ainsi que les éditions spéciales de l’Aviator. On peut citer enfin la Vulcain Tourbillon, qui dispose d’un tourbillon de 60 secondes, d’un indicateur de réserve de marche et d’un affichage rétrograde de la date. Vulcain propose une large sélection de montres aux amateurs et connaisseurs avides de pièces particulières et rares. Pour découvrir tout l’univers du temps.

Nous contacter

Nous attendons votre feedback et nous tenons volontiers à votre disposition en cas de questions.

Manufacture des montres Vulcain S.A.
Chemin des Tourelles 4
CH-2400 Le LocleSwitzerland

Tel: +41 32 930 80 10

Interresst Product

Formulaire de contact